Ce travail photographique avec de vieilles affiches est une évocation de certaines oeuvres de Julian SCHNABEL, où les émotions y sont à proprement parler déchirantes tant dans les palettes acides que dans celles empreintes de douceur ou de violence. On peut y retrouver toute la fureur du monde. 

 

This photograph done with old advertising papers is a tribute to some of Julian Schnabel's pieces, where the emotions are litterally torn out in the acidity of the colour as well as those influenced by soft or on the contrary violent touches. One may find in them all the fury of the world.